Des nouvelles promotions chaque jeudi
Vos courses partout et tout le temps
Retrait gratuit en magasin à partir de €150
Livré à votre porte d'entrée de 7h à 21h
Offres personnalisées grâce à votre carte SuperPlus

Message importantRappel de produits - Delhaize demande à ses clients de ne pas consommer et de ramener au magasin le "Cordon Bleu", "Wrap BLT 220g", "Fusili Matrici 600g", "Duo Mini Ravioli 500g" et " Linguinis Pancetta 400g" de la marque Delhaize.En savoir plus >

InspirationInspiration barbecueTrucs et astuces pour le gril !
Barbecue : conseils, astuces et idées
Profitez encore plus de votre barbecue avec les trucs et astuces de Loïc Van Impe

Profitez encore plus de votre barbecue avec les trucs et astuces de Loïc Van Impe

Envie de passer derrière le gril ? Avec les trucks et astuces de Loïc, nous allons faire de vous un(e) véritable pro du bbq !

Vinaigre, sel et eau en spray

Pour dompter les flammes, j'aime utiliser un flacon pulvérisateur propre (comme le produit pour nettoyer les fenêtres) rempli d'un mélange d'eau, de vinaigre et de sel. Ce sont surtout les graisses qui causent les grandes flammes, cette petite recette fonctionne très bien pour les limiter. 500 ml d'eau, 200 ml de vinaigre blanc et 10 gr de sel marin fin. Le petit bonus, c’est qu’à chaque fois que vous sauvez votre viande des flammes, le spray vient lui apporter un peu plus de goût. 

La marinade, le bain de saveurs qui fait du bien !

Des légumes grillés, c’est délicieux. Pour les rendre encore meilleurs, inondez-les de saveurs après la cuisson. Je fais souvent des marinades à base de beaucoup d'herbes fraîches, d'un peu d'acide, de graisse et d'épices. 

  • Exemple 1 : persil, zeste et jus de citron, huile d'olive, sel et poivre.
  • Exemple 2 : za'atar, huile d'olive, ail, vinaigre de cidre, sel et poivre.
  • Exemple 3 : coriandre, huile de sésame grillé, graines de sésame, sauce soja et piment.

Après les avoir cuits, trempez les légumes (ou même les viandes) dans la marinade de votre choix. Sous l’action de la chaleur, les légumes deviennent de véritables éponges et peuvent absorber pleinement les saveurs. Un autre grand avantage est que les marinades ne brûlent pas, contrairement aux aliments marinés avant cuisson.

Repos

Le repos de la viande est au moins aussi important que sa cuisson. Prévoyez un temps de repos à la sortie du gril. Vous serez étonné de voir à quel point la viande devient juteuse, rien qu’en restant hors des flammes. Des cuisses de poulet qui ont cuit pendant 30 minutes ? Laissez-les reposer 5 à 10 minutes avant dégustation. Un steak saisi brièvement ? Laissez-le reposer au moins 3 minutes avant de le couper en tranches.

Les thèmes, on aime !

Inutile de balancer tout ce que vous pouvez sur votre gril : vos invités s’en moquent ! Choisissez plutôt un thème :

  • Taco barbecue. Tout ce qui passe sur le gril finit dans un taco.
  • Barbecue végétarien. Le nom en dit long. Utilisez beaucoup d'épices et d'herbes pour préparer les meilleurs légumes.
  • Barbecue lent. Je commence généralement le matin. Faites cuire très lentement un gros morceau de viande (par exemple, un filet de porc, des travers de porc ou des côtes de bœuf). Comptez habituellement 8 à 10 heures. Ajoutez quelques plats d'accompagnement et la fête peut commencer.

Cru vs cuit

L'une des règles les plus évidentes : séparer les ingrédients crus des ingrédients cuits. Avec les légumes, ce n'est pas bien grave, mais avec les viandes et poissons, c'est essentiel. Ne placez pas des sardines bien grillées dans le plat où elles se trouvaient crues. Idem pour la viande et la volaille. La contamination croisée est l'un des plus grands pièges.

Quand c’est fini, ce n’est pas vraiment terminé…

Une bonne organisation, ça vous simplifie la vie ! Tout est cuit ? Tout le monde est à table ? Pensez à poser une douzaine de pommes de terre crues (ou d'autres légumes durs) sur le gril. Fermez le barbecue, y compris toutes les arrivées d'air. Il va alors s'éteindre tranquillement tandis que les pommes de terre cuisent lentement pendant le dîner. Elles seront parfaites le lendemain pour une délicieuse salade. Légèrement fumées, cuisson parfaite et un goût de pomme de terre intense. D’une pierre trois coups !

Connaître son matériel

Connaître son matériel

Ça a l’air logique, et ça l'est. Un barbecue que vous connaissez bien sera beaucoup plus facile à contrôler. D’ailleurs, ce n’est pas uniquement valable pour le barbecue en lui-même. Bien connaître les accessoires est tout aussi essentiel. J'utilise toujours de grandes pinces de cuisine en fer, un gant de cuisine, un pulvérisateur et suffisamment de bols. La vaisselle ? Oui, il y en a. Assurez-vous d'avoir suffisamment de plats pour poser la viande une fois cuite, ou pour la réserver si elle cuit trop vite par rapport aux autres ingrédients. Rien n'est plus ennuyeux que de devoir se rendre 12 fois à la cuisine pendant un barbecue.

Bon sang, mes brochettes s’enflamment !

Bon sang, mes brochettes s’enflamment !

Je n'utilise pratiquement jamais de piques à brochettes en bois. Il vous suffit de laver les piques en métal pour les réutiliser. Pas de déchets, ils ne prennent pas feu, ils ont l'air cool et pro, ils conduisent bien mieux la chaleur à travers les ingrédients... Si je n’ai que des piques en bois sous la main, je les plonge dans l'eau avant d’embrocher les ingrédients. Le bois absorbe alors suffisamment d'humidité et mettra beaucoup plus de temps à s’enflammer. 

Pilons de poulet

Pilons de poulet

Des pilons brûlés à l'extérieur et crus à l'intérieur, un problème courant. Mais j’ai deux solutions : 

  1. Faites précuire les pilons de poulet au four. Par exemple, 30' à 180°C ou 1h à 140°C. Plus la température est basse, plus ils seront juteux.
  2. Faites cuire les pilons directement dans la partie la plus froide du barbecue. Prévoyez au moins 30' de temps de cuisson par pilon. Pas de précipitation, ils auront de la couleur. Tournez-les suffisamment et tenez-les éloignés des braises pour qu'ils puissent cuire uniformément.
Ouille, ça rouille

Ouille, ça rouille

Ce n’est un secret pour personne : l'hygiène, c’est important. C’est même la chose la plus importante ! Que ce soit dans votre cuisine, au jardin, sur votre barbecue ou sur vous-même. Gardez tout impeccablement propre. Internet regorge de méthodes pour nettoyer votre gril. Votre grand-mère ou votre tante auront aussi des conseils à vous donner. Je préfère la bonne vieille méthode de récurage : une éponge métallique propre, une bouteille de vinaigre blanc, du bicarbonate de soude… Et de l’huile de coude ! Avant et après le barbecue, je nettoie le gril de manière intensive. Plus vous le ferez souvent, moins il restera de résidus alimentaires.
Dernier conseil, mais pas des moindres : si vous doutez de l'hygiène de votre gril et que vous ne parvenez pas à le nettoyer, achetez-en un nouveau. Toutes les tailles sont disponibles partout.

Encore plus d'astuces...

Utilisez la graisse de la viande

Encore plus de goût ? Facile ! Plutôt que d'enlever le gras de la viande, n'y touchez pas. C'est une véritable bombe de saveurs. Allumez votre barbecue et laissez simplement la graisse de la viande fondre pendant que vous la faites griller. Un très bon moyen d'utiliser moins d'huile, tout en ajoutant du goût à votre viande.

Patientez avant de saler la viande

Imaginez un peu : vous passez des heures derrière le barbecue et la pire chose qui puisse arriver arrive. La viande est sèche et pas vraiment tendre. En cause, un assaisonnement... pas trop bien géré ! Assaisonnez votre bœuf ou votre porc juste avant de le poser sur le gril chaud. C'est le meilleur moyen pour que la viande reste belle et conserve toutes ses saveurs. Un petit ajustement s'impose ? Saupoudrez la viande de gros sel à la sortie du barbecue.

Désinfectez votre gril avec du citron

Pourquoi choisir entre viande et poisson alors que les deux sont si bons au barbecue ? Pour éviter que le poisson prenne le goût de la viande et vice versa, il vous suffit de désinfecter la grille. De l'eau savonneuse et une éponge ? Mais non ! Un demi citron fait l'affaire. Facile et rapide.

Versez quelques gouttes d’huile d’olive sur votre fromage

Dites "Cheese" ! Le fromage, c’est toujours une bonne idée, surtout quand on le sert bien chaud. Mais il y a de quoi être déçu(e) quand votre délicieux fromage reste collé à la grille. Heureusement, quelques gouttes d'huile d'olive suffisent pour éviter les mauvaises surprirses. Votre fromage se détache facilement. Un jeu d'enfant !

Faites mariner la viande ou le poisson au moins 30 min

Vous avez préparé une délicieuse marinade ? Généralement, 30 minutes suffisent largement pour obtenir un bon résultat avec de la viande ou du poisson. Trempez l’aliment dans la marinade, couvrez-le d'un film plastique et placez-le au réfrigérateur pour que la saveur s'imprègne bien et rende votre plat... divin ! C’est sûr : vos invités risquent de vous demander la recette.

Griller des légumes

Fan de légumes au barbecue ? Grillez-les entièrement, directement au-dessus des braises. Ils auront une saveur délicieusement fumée et seront plus faciles à éplucher. Parfaits dans une salade ou une sauce. Et voilà : encore un petit truc pour gâter vos invités et partager - avec modestie bien sûr - vos talents au coin du barbecue !

Fromages sur le gril

Un fromage grillé au barbecue, c’est délicieux. Vous pouvez l'associer à votre viande, le mélanger à de la laitue ou le déguster seul. Choisissez de préférence un fromage légèrement dur. Vous avez déjà essayé le halloumi ? C'est super tendance. Vous avez craqué pour un fromage à pâte molle, comme de la mozzarella ? On vous comprend ! C'est un classique toujours super bon. Pour le préparer sans qu'il atterisse dans les braises : faites-le cuire en papillote !

Tofu mariné

Le tofu, un peu triste et sans goût ? Faux ! Faites tremper votre tofu toute la nuit dans une délicieuse marinade. Il aura le temps de s'imprégner de toute ses saveurs. Vous pouvez aussi l’agrémenter d’un mélange d'herbes. Idéal pour accompagner un morceau de viande, pour votre barbecue végétarien ou pour réveiller vos salades !

Cuire des burgers végétariens

Entre les rires, la papote et les grands débats, on perd souvent la notion du temps pendant un barbecue. Mais gardez toujours vos burgers végétariens à l’œil ! Ne les laissez pas cuire trop longtemps et grillez-les à feu doux pour qu’ils soient moins secs et s'émiettent moins. Servez-les comme un hamburger ou grignotez-les dans un petit pain. Hmmm... À s’en lécher les doigts !

Préparez votre grille

On dit parfois qu'un bon départ, c’est déjà la moitié du travail. Pour le barbecue, c’est encore plus vrai. Pour une bonne cuisson, il est essentiel de bien préparer le gril. Enduisez-le d'huile ou d'une marinade savoureuse. Les légumes grilleront mieux, même s'ils contiennent moins de graisses. Et le goût en plus ? C'est du bonus ! Quelqu'un a dit "gagnant-gagnant" ?