• Nos magasins
  • Langue sélectionnée
    FR
    • NL

Qu’appelle-t-on Fairtrade ?

Le Fairtrade est une manière alternative de commerce pour les petits agriculteurs et travailleurs dans les pays en voie de développement. En répondant aux conditions du label Fairtrade et en vendant leurs produits à un prix équitable, les agriculteurs voient leurs revenus augmenter et peuvent prendre en main leur avenir. Une forme de développement qui est donc basée sur le commerce : commerce et non une aide.

Pourquoi le Fairtrade est-il nécessaire ?

En Asie, Afrique et Amérique du Sud, de nombreux petits agriculteurs se trouvent régulièrement face à une incertitude quant à leurs revenus. De plus, ils sont sujet à la forte fluctuation du prix du marché mondial, réduisant ainsi le rendement de la récolte, qui est souvent trop faible pour être en mesure de soutenir toute la famille. Sans des revenus fiables, ils ne savent pas investir dans leur entreprise, l’avenir de leurs enfants et pour la communauté. C’est ainsi que la pauvreté perdure. Fairtrade brise ce cercle vicieux en donnant la possibilité aux agriculteurs de se développer.

À côté des petits agriculteurs, les plantations pour de nombreux produits peuvent aussi aspirer à une certification : les normes du Fairtrade visent à une vie meilleure pour les travailleurs.

Le travail de plantage est encore souvent caractérisé par de bas salaires et de mauvaises conditions de travail, alors que les syndicats sont tenus à distance. Les plus vulnérables sont les travailleurs sans contrat fixe : les travailleurs saisonniers et autres emplois temporaires.

Comment fonctionne la filière Fairtrade ?

Travailler ensemble en coopératives

Une première étape importante est que les petits agriculteurs s’organisent. Ceci a comme avantage qu’ils peuvent investir ensemble dans des soutiens techniques et logistiques. Les agriculteurs sont ainsi en meilleure position pour négocier, ils obtiennent un meilleur prix pour leur récolte et l'accès aux marchés mondiaux.
C’est pourquoi la collaboration entre les agriculteurs et les coopératives est la condition la plus importante du Fairtrade. Aujourd'hui, il y a 1149 coopératives agricoles affiliées au Fairtrade.

Conditions équitables et durables

Exportateurs et importateurs se procurent les produits des agriculteurs auprès de coopératives. Afin d’améliorer le revenu garanti des agriculteurs, le Fairtrade propose un certain nombre de conditions strictes de commerce.

Quels critères un produit doit-il remplir pour être labellisé Fairtrade ?

Un produit Fairtrade est un produit qui tant pendant la production que durant la totalité de la chaîne doit respecter un certain nombre de critères.

Durant la production, il y aura beaucoup d’attention portée sur les normes écologiques et sociales.

  • Au niveau écologique, la non-utilisation de pesticides dangereux, la gestion durable des déchets, l'eau et le sol et les différentes incitations à travailler d'une manière organique comptent.
     
  • Au niveau social, l’accent est porté sur le fait que les agriculteurs doivent se réunir en coopératives au sein desquelles chaque agriculteur participe à la décision concernant l’utilisation de la prime Fairtrade. Ceci doit se faire de manière démocratique. En outre, il y a des règles concernant le contrat des travailleurs, les règles de congés, protection contre le travail dangereux et l’interdiction du travail des enfants. Toutes des règles logiques pour les pays européens, mais certainement pas évidentes pour les pays en voie de développement.
     
  • Dès que le produit est vendu, une longue liste de critères économiques comptent tels que le droit au prix minimum pour les agriculteurs, le droit à un financement pour que l’agriculteur puisse investir pour sa production et le paiement de primes en plus du prix minimum qui seront utilisées pour des projets communautaires.

Quel est le bénéfice client ?

Les produits Fairtrade ont différents avantages pour le client :

  • Comme l’agriculteur reçoit un meilleur prix, il peut ainsi produire un bon produit  qui est finalement de meilleure qualité.
  • Les produits sont réalisés d’une manière écologiquement durable et conduisent souvent également à un label Bio.
  • Ils sont souvent exotiques ce qui leur permet de découvrir quelque chose de neuf. Grâce à ce produit, l’agriculteur et sa famille recevront une rémunération adéquate.
  • En achetant les produits, le client contribue à un bel avenir pour les agriculteurs du Sud.

En termes de prix, où se situent les produits Fairtrade dans l’assortiment ?

Le prix et la prime payés à l’agriculteur du début de la chaîne, représentent seulement une petite part du prix final en magasin. Un produit Fairtrade n'est donc pas forcément plus cher que les autres produits. C’est ainsi que vous trouverez souvent des bananes Fairtrade au même prix que les bananes de la célèbre marque Chiquita. Idem pour le café Fairtrade qui n’est pas nécessairement plus cher que le café normal.

Commerce équitable veut-il aussi dire bio ?

Les critères écologiques dans les caractéristiques Fairtrade sont très strictes. Ils mentionnent une longue liste de pesticides qui ne peuvent être utilisés. Ils fixent des normes pour le traitement des déchets, l'utilisation de l'eau et le traitement du sol. L’utilisation d’OGM est interdite et un plan environnemental doit être mis sur pied afin de réduire l’impact sur le climat. Tout ceci va dans la direction des agricultures biologiques ce qui fait que de nombreux agriculteurs ne doivent faire qu’un petit pas pour être certifiés Bio. Pour le moment, 56% des agriculteurs Fairtrade ont aussi la certification bio. Fairtrade encourage cette dernière par un prix minimum plus élevé et la possibilité d'investir la prime dans la conversion vers le bio.

Découvrez la gamme Fairtrade de Delhaize >

Plus d'inspiration...

Ajouter à la liste de courses
On dirait que vous n'avez pas encore de liste de courses. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour en créer une nouvelle.
Ce produit est déjà présent dans cette liste de courses
Produit ajouté à la liste de courses