• Nos magasins
Message important: Pour cause de travaux, votre point Collect de Ath sera fermé du 09 novembre au 05 décembre 2018 inclus. Nous vous invitons à utiliser le point Collect de Lessines pour retirer vos courses. Merci pour votre compréhension.  

Comment déguster le vin ?

Tout le monde est capable de goûter le vin et d’apprendre à reconnaître les goûts. C’est simplement une question d’entrainement. Plus le nombre de saveurs que vous arrivez à sentir est grand, mieux vous arriverez à déguster les vins au fil du temps. Nos conseils vous donnent un bon coup de pouce. Servez-vous donc un bon verre de vin, détendez-vous bien calé au fond de votre fauteuil et lisez la suite !

Conseils avant de commencer

  • Choisissez un environnement neutre. Évitez les odeurs fortes comme du parfum, de l’after-shave, de l’ail, de l’oignon ou du chocolat. L’aspect visuel est aussi très important. Sous votre verre, mieux vaut placer du papier blanc ou de la toile blanche, si possible à la lumière du jour. 
     
  • La température ambiante se situe idéalement entre 20° et 22°C. 
     
  • Utilisez un verre de dégustation à pied, de sorte que vous ne réchauffiez pas le vin avec votre température corporelle. Votre verre doit également avoir un volume suffisant pour y faire tourner le vin, et le bord du verre doit être fin pour rendre le contact entre les lèvres et le vin le plus direct possible. 
     
  • Du dentifrice ou du chewing-gum peuvent influencer négativement la dégustation. 
     
  • Ayez une petite bouteille d’eau et des cracottes ou du pain sous la main pour neutraliser la palette de goûts de votre bouche si besoin. 
     
  • Par quel vin commencer ? Commencez toujours par le rosé, puis le vin blanc et enfin le vin rouge. Du vin blanc sec précèdera toujours un vin plus doux et un vin rouge jeune prépare la voie à des vins d’âge, qui ont souvent une teneur en alcool plus élevée. 
     
  • Utilisez éventuellement une carafe à décanter pour libérer les arômes. Un décanteur est un must pour les vins de garde.

La vue

On apprend déjà toutes sortes de choses rien qu’en regardant son verre. Regardez d’abord votre vin par le haut, et remarquez la couleur et l’intensité du vin. Une couleur claire dénote un climat frais, tandis qu’une couleur plus foncée indique que le vin a eu beaucoup de soleil.

Si vous regardez votre verre de côté, vous aurez une meilleure vue sur l’âge du vin. Une surface liquide fine et bien marquée caractérise des vins jeunes. Les vins plus âgés ont plutôt une surface incolore. En inclinant votre verre de vin, vous pourrez juger de ses larmes. Plus les larmes mettent du temps à s’écouler vers le bas, plus la teneur en alcool ou en sucre est élevée.

Vin rosé : les différentes couleurs

  • couleur rose clair : vins d’un climat froid (par exemple le Spätburgunder)
     
  • couleur saumon : vin rosé de qualité (par exemple les vins d’Anjou)
     
  • couleur rose framboise : vin du monde ou vin rosé de pays méridionaux (par exemple de Navarre en Espagne)
     
  • couleur cerise claire : vins puissants, souvent en provenance du sud (par exemple les Coteaux du Languedoc)

Vin blanc : les différentes couleurs

  • couleur jaune pâle : vins jeunes (par exemple le sauvignon blanc)
     
  • couleur jaune clair avec une teinte verte : vins blancs d’un climat plus froid (par exemple le riesling)
     
  • couleur jaune citron : vins qui sont gorgés de soleil (par exemple certaines sortes de chardonnay)
     
  • couleur jaune doré : des raisins relevés, des vins blancs doux (par exemple le sauternes)
     
  • couleur jaune aux teintes brunes : vins vieillis ou renforcés (par exemple le madère)

Vin rouge : les différentes couleurs

  • couleur rouge violacé : vins puissants, souvent jeunes (par exemple le syrah ou le malbec)
     
  • couleur rouge cerise : vins jeunes avec maturation en bois (par exemple le merlot)
     
  • couleur rouge rubis : vins puissants à potentiel de garde (par exemple le syrah)
     
  • couleur rouge cardinal : vins intenses et méridionaux (par exemple le grenache)
     
  • couleur rouge brique : un reflet légèrement orangé ou brun indique un vieillissement

L’odorat

Saviez-vous que le nez en dit bien plus sur un vin que les yeux ou les papilles gustatives ? Le nez trahit tant les qualités que les défauts d’un vin. C’est pourquoi au cours d’une dégustation l’odeur est investiguée en trois phases.

Premier nez : primaire

Le premier nez est celui qui nous fait découvrir les arômes les plus fugaces. Sentez votre verre aussitôt que le vin y a été servi. Vous avez à présent deux possibilités : soit vous reconnaissez un arôme (cas le plus fréquent), soit vous ne sentez absolument rien. Dans ce dernier cas, il peut exceptionnellement s’agir d’un vin jeune qui est encore fermé.

Deuxième nez : secondaire

Il est temps de faire tourner légèrement votre verre de sorte que votre vin puisse respirer et que de nouveaux arômes puissent se dégager. Le vin vous renseigne à présent sur son cépage, son terroir, son vigneron et sa provenance.

Conseil : Pour bien faire tourner votre vin, prenez votre verre par le pied et faites-le tourner dans le sens antihorlogique.

Troisième nez : tertiaire

Plus vous ferez tourner votre verre, plus vous libèrerez de l’oxygène et des arômes supplémentaires. Pendant la phase tertiaire, vous pourrez en dire davantage sur le potentiel et la maturation du vin.

Conseil : Testez votre odorat le plus possible avec des produits purs (fruits, noix, fleurs, épices, plantes,…). Plus vous enregistrez d’odeurs, plus vous serez en mesure de deviner ce qu’il y a dans votre verre de vin.

Le goût

Le moment est enfin venu de goûter. Prenez une gorgée de vin et aspirez un peu d’air. Refermez votre mâchoire sur la gorgée afin que le vin se répartisse sur la langue et partout dans votre bouche. La pointe de votre langue repère surtout les arômes doux et fruités, tandis que les côtés de la langue se chargent de l’acidité et l’arrière de la langue de l’amertume.

Lorsque la dégustation est finie, vous en arrivez au jugement final. Est-ce que le vin a bien été élaboré ? Y a-t-il un équilibre entre les différents éléments ? Mais retenez surtout ceci : la question de quel vin vous procure le plus de plaisir relève du goût personnel, pas de la science objective !

Bonne dégustation !

Plus d'inspiration...

Ajouter à la liste de courses
On dirait que vous n'avez pas encore de liste de courses. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour en créer une nouvelle.
Ce produit est déjà présent dans cette liste de courses
Produit ajouté à la liste de courses