• Nos magasins
  • Langue sélectionnée
    FR
    • NL
Faites-vous livrer vos courses à la maison. Nouveau client sur Delhaize.be ?: Bénéficiez de €10 de réduction* + de la livraison gratuite!  Plus d'infos

Comment conserver le vin ?

Près de 90% de la production de vin est prévue pour une consommation rapide. Les 10% restants sont constitués de vins de garde, c’est-à-dire qui doivent reposer des années – voire des décennies. Mais comment conserver du vin selon les règles de l’art ? Avant toute chose, il faut posséder une cave à vin ad hoc, car moins la température de l’endroit de conservation est élevée, plus le temps de vieillissement du vin est lent et donc plus la durée de préservation est grande. L’humidité joue également un rôle important, de même que les écarts de température, de luminosité et les vibrations, qui sont éminemment néfastes pour le vin. Saviez-vous qu’il vaut toujours mieux acheter deux ou trois bouteilles du même vin ? Nous allons vous expliquer pourquoi et vous donner une foule de conseils de conservation par la même occasion.

Conseils généraux

Laissez reposer le vin après achat

Tous les vins nécessitent quelques jours de repos après achat. Au cours du transport, le vin est en effet secoué abondamment, c’est pourquoi il lui faut ensuite un certain temps avant de retrouver son équilibre. Selon certains connaisseurs, ce sont d’ailleurs surtout les vins légers et élégants qui en souffriraient, plutôt que les vins puissants.

Conservez le vin en position allongée

La position idéale pour conserver du vin est la position couchée. Le vin reste ainsi en contact avec le bouchon, de sorte que ce dernier ne sèche pas et que le vin ne s’oxyde pas.

Conserver des bouteilles déjà ouvertes

La qualité du vin lorsque la bouteille est ouverte se dégrade très vite car il est en contact avec de l’oxygène, ce qui lui donne progressivement une odeur et un goût de vinaigre ; ce phénomène s’appelle l’oxydation. Pour enrayer ça, fermez toujours bien une bouteille de vin après ouverture et conservez le vin blanc et rosé au frigo. Attention : jamais plus de deux ou trois jours !

Acheter plusieurs bouteilles du même vin

C’est toujours une bonne idée d’acheter plusieurs bouteilles du même vin. Ça vous permet d’ouvrir une première bouteille et de la goûter : si le vin est bon, vous saurez qu’il ne faut pas attendre pour boire les bouteilles suivantes. Si le vin n’est pas à son summum, mieux vaut laisser reposer les autres bouteilles encore quelques temps.

Conseils spécifiques de préservation par type de vin

Vin rouge

Un vin de garde n’est pas par définition un vin rouge, mais bien souvent c’est le cas. En laissant vieillir du vin rouge, toutes sortes de substances se mettent petit à petit à réagir avec l’oxygène, notamment les tanins et les pigments. Cela a comme conséquence que le vin se développe et en vienne à constituer un ensemble de plus en plus complexe et savoureux. Les vins de Bordeaux et de Bourgogne sont par exemple de bons vins de garde.

Vin blanc

Le vin blanc est plus sensible à l’oxygène que le vin rouge, et donc à la décoloration. Il contient en effet moins de tanins et de pigments que le vin rouge, c’est pourquoi il est plus difficile de faire vieillir du vin blanc. Cependant, un riesling sec ou des vins doux d’Autriche ou d’Allemagne peuvent constituer d’excellents vins de garde.

Vin rosé

Mieux vaut éviter de garder trop longtemps un vin rosé – buvez-le endéans l’année après achat.

Champagne

Contrairement à un Bordeaux, on ne peut pas laisser un champagne à la cave en attendant qu’il arrive à maturité.

Dans le cas du champagne, le processus de maturation commence déjà au moment de la production. Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas préserver correctement une bouteille de champagne. Quelques règles d’or :

  • Le champagne se préserve couché dans une cave fraîche et sombre.
  • Tenez vos bouteilles à l’écart des courants d’air, car les sauts de température affectent la qualité du champagne.
  • Evitez de tourner et de secouer les bouteilles.
  • N’hésitez pas à laisser des bouteilles de champagne dans leur carton d’origine, dans la mesure où le carton a des propriétés isolantes. Dans ce cas, la caisse doit être orientée de manière à ce que les bouteilles soient couchées, de sorte que les bouchons restent humides.

Conseils pour une cave à vin idéale

Une cave à vin digne de ce nom n’est pas un luxe futile. Pour ce faire, veillez à tenir compte de la température et du niveau d’humidité. Les vibrations et la lumière sont à bannir tant que possible. Votre cave n’est pas bien isolée ou vous ne disposez pas d’espace de rangement sombre ? Pas de problème, le vin peut aussi se conserver dans des armoires à vin climatisées qui reproduisent à merveille les conditions de préservation d’une cave à vin traditionnelle. Choisissez de préférence un modèle qui vous permet de contrôler l’humidité et la circulation de l’air et qui protège vos vins des vibrations. Suivez notre check list pour vous assurer d’avoir une cave à vin idéale !

Température

La température de conservation idéale pour du vin est environ 12°C. Une température plus élevée fera vieillir plus rapidement le vin et l’empêchera d’atteindre le maximum de son potentiel en matière de complexité. Il est très important que votre cave à vin ne soit pas sujette à des changements de température, car cela nuit à la qualité de votre vin. Astuce : placez un thermomètre dans votre cave à vin pour tenir la température à l’œil.

Degré d’humidité

L’humidité ambiante n’a en principe pas d’impact immédiat sur le vin, mais elle peut endommager le bouchon. Si votre cave à vin est trop sèche, le bouchon risque de se rétracter et créer ainsi une fuite. L’air pénètre dans la bouteille et entraîne l’oxydation et l’acidification de son contenu. Une cave trop humide, quant à elle, endommage les étiquettes. Le niveau d’humidité idéal se situe entre 60% et 70%.

Repos

Le vin a besoin de repos. Les vibrations ou les chocs risquent de briser les molécules du vin, ce qui porte préjudice au goût.

Obscurité

Votre cave à vin doit être aussi sombre que possible. La lumière, et surtout les rayons UV, nuisent énormément au vin. Les rayons UV ont un impact direct sur la composition chimique du vin, avec pour résultat que le goût et la couleur sont altérés.

Comment stocker ses bouteilles dans une cave à vin ?

  • Si vous avez une grande cave à vin, vous pouvez créer des compartiments en pierre. Si vous en avez une de plus petite taille, mieux vaut opter pour des casiers modulaires en terre cuite. Etant donné que les bouteilles de vin doivent toujours être conservées en position horizontale, les casiers s’emboîtent facilement, ce qui vous permet d’utiliser l’espace disponible de manière optimale – du sol jusqu’au plafond. Les casiers en terre cuite ont un avantage supplémentaire : ils contribuent à réguler le degré d’humidité.
  • Accordez à vos bouteilles une place stratégique dans la cave à vin. Répartissez-les selon le pays, la région ou le cépage.
  • Réfléchissez à un système de gestion efficace de manière à savoir quels vins sont prêts à la consommation et lesquels doivent encore vieillir.
  • Prévoyez une étagère à part pour les bouteilles qui peuvent être consommées rapidement, et mettez les membres de votre famille au courant ! Cela vous évitera que quelqu’un ouvre par accident une de vos meilleures bouteilles.
  • Une fois que votre cave est aménagée, il ne vous reste plus que la plus agréable des tâches : acheter des bouteilles pour la remplir !

À quoi prêter attention ?

Ne pas conserver de vin sous un escalier

Ne conservez pas de vin sous un escalier, car les bouteilles seraient soumises à des vibrations et chocs incessants. Mieux vaut conserver les bouteilles à la cave ou dans une armoire destinée spécialement à cet effet.

Odeurs

Une bonne aération de votre cave à vin est essentielle car les odeurs fortes et pénétrantes peuvent altérer le goût du vin. Evitez également une trop grande circulation de l’air ! Les courants d’air font sécher les bouchons et oxydent le vin.

Millésime

Un bon vin peut être conservé entre trois et cinq ans, à partir de la date du millésime mentionnée sur l’étiquette. Vous pouvez donc tout doucement commencer à entamer les vins de garde de 2009. Dans des conditions de préservation idéales comme décrites ci-dessus, il est possible de conserver du vin jusqu’à dix ans, mais il devient de plus en plus rare que des vins puissent être conservés trente ou quarante ans comme autrefois.

Les chais Delhaize en un clin d'œil

Delhaize est le plus grand embouteilleur de vin en Belgique

  • 19 millions de litres/an (= 30 millions de bouteilles)
  • 250 références du monde entier
  • ± 66% de vins de France
  • 27 000 m2 sur 3 étages
  • Un laboratoire pour un contrôle qualité ultra strict
  • 2 acheteurs qui parcourent les vignobles du monde entier et goûtent tous les ans 4 000 à 5 000 échantillons
  • 90 personnes spécialisées pour la mise en bouteille des vins
  • 120 conseillers en vin professionnels en formation continue

Notre Assortiment

40% de l’assortiment vin de Delhaize est mis en bouteille dans nos chais et 60% est mis en bouteille d'origine.

6 Camions-citernes de 25 000 littres/jour

Moins de camions = Moins de pollution ! Ils contiennent l’équivalent de 36 000 bouteilles, soit plus du double des camions qui transportent le vin déjà embouteillé.

Plus d'inspiration...

Ajouter à la liste de courses
On dirait que vous n'avez pas encore de liste de courses. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour en créer une nouvelle.
Ce produit est déjà présent dans cette liste de courses
Produit ajouté à la liste de courses